Grand prix du théâtre

Lauréats...

Croisée de chemins de Sophie Davidas

BuildingRésumé :

« La Croisée de chemins » ?
Dans cette pièce on assiste à une double croisée de chemins. Ce sont deux couples qui se rencontrent, dont les chemins se croisent dans un hôtel. Mais ce sont aussi 4 personnages qui arrivent à leur propre croisée de chemin de vie. Ils arrivent à une étape de leur histoire personnelle et de couple où ils ne vont plus pouvoir continuer comme avant. Ils vont devoir décider. Aller à gauche ou aller à droite, continuer ensemble sur une nouvelle voie ou séparément. Ce titre c’est donc imposé par lui même, il est l’essence même du texte.

Note d’intention SOPHIE DAVIDAS

Croisée de chemins soulève la question de l’identité et de l’altérité au sein d’un couple mais aussi la question du mensonge. Jusqu’où doit-on oublier ce qu’on est, ou d’où on vient pour se faire accepter par l’autre et construire une histoire commune acceptable ? Faut-il mentir pour être heureux ? Peut-on être heureux en mentant ? Le pire n’est-il pas de se mentir à soi-même ? Mais aussi, peut-on réellement oublier ses origines pour rentrer dans le moule du bonheur quitte à en perdre son identité ? Tel est le sujet de « Croisée de chemins ».

Si cette pièce traite du mensonge au sein du couple et du mensonge envers soi-même, elle traite aussi de la différence. Aimer l’autre c’est accepter et aimer sa différence. Si la différence est culturelle ou religieuse, que peut-il se passer ? Cécile et Olivier sont différents culturellement mais leur couple tient sur la dissimulation. Olivier a caché ses origines pour rentrer dans un modèle idéal proposé par Cécile. Cécile le dit clairement : elle ne veut pas être hantée par tous ses ancêtres. Et surtout elle pose le problème de la transmission. Elle ne sait pas ce qu’elle va dire à ses enfants. Elle a sa propre culture et modèles à transmettre, elle ne veut pas faire de compromis.

Avoir plusieurs cultures à transmettre à ses enfants, est-ce sources de conflits ou d’enrichissement ? C’est aussi un des points de la pièce. Mentir, c’est mentir sur son histoire et son histoire, cela peut être sa culture. Peut-on totalement oublier son identité pour tenter d’être heureux ? C’est la question que j’ai voulue posée dans la pièce.

 

Biographie :

Léonore Confino

Passionnée d’écriture et de nouvelles technologies, Sophie Davidas fut l’une des pionnières dans le domaine de l’écriture interactive. Depuis plus de 10 ans, elle mène donc une double vie. D’une part, elle collabore avec de nombreux médias numériques en tant que consultante en écriture interactive et intégration de technologies innovantes dans la stratégie de création et diffusion de contenu de ses médias.

D’autre part, après avoir suivi des formations de scénariste et de dramaturge (entre autre à l’Eicar) elle trace son chemin d’auteur !

A son actif, plusieurs pièces de théâtre, des courts métrages (« diner mondain » http://vimeo.com/8282707 et « top chrono » http://vimeo.com/8106063 produits par in amor film) et des formats courts (série « Allo t-où », production téléimages - TF1, et en 2013 série « Tu veux ou tu veux pas » - HD1). Ses comédies dramatiques traitent de manière récurrente des thèmes du souvenir, de la transmission et des mensonges qui entrainent l’être humain vers l’oubli de sa propre vérité :

CROISEE DE CHEMINS, Deux couples se croisent dans un hôtel. Hasard ou manipulation ? Lauréat du grand prix du théâtre 2016 - Edition La Librairie théâtrale

LE BERCEAU (2014) Lauréate du concours d’écriture du festival « L’été en Automne », Comédie sur le thème des inégalités hommes - femmes

TU RIS POUR RIRE OU POUR PLEURER ? Sarah 80 ans pensionnaire exubérante d’une maison de retraite, décide de marier sa petite fille avant la fin de la journée. Edition La Librairie théâtrale

CHOUQUETTES ET RAVIOLIS, Une mère célibataire apprend que sa fille de 20 ans va se marier. Lectures : Vingtième Théâtre, Théâtre du Ranelagh

C’est un cri d’alarme que lance Sophie à travers ses pièces, mais un cri d’alarme tendrement moqueur car si l’échec est proche, il est toujours possible de retrouver le chemin de la vérité et du bonheur d'être soi.

Plus d'informations